Daniela Baumgartner

Dessin

L’histoire d’un bijou commence toujours par un dessin. C’est la première étape ; celle de l’imagination qui prend forme sur le papier. Une idée, une envie, un simple croquis qui ne demande qu’à devenir joyau.

Première étape : le dessin
Deuxième étape : sélection des pierres

sélection de pierres

La sélection des pierres requiert l’œil et la connaissance d’un spécialiste : le diamantaire (pour les diamants), le lapidaire (pour les autres pierres précieuses ou fines). Le choix d’une pierre passe par différents critères : sa pureté, sa structure (qui va déterminer la taille), la profondeur, et l’éclat de sa couleur.

Taille de pierres

taille de pierres

C’est une opération délicate qui doit révéler toute la beauté de la pierre. Pour travailler une pierre, il faut au préalable l’avoir observé à la loupe, connaître les secrets de sa structure pour exalter ses feux et faire vibrer ses couleurs.

cire

La cire permet de réaliser une maquette du bijou en trois dimensions. Le créateur maîtrise alors pleinement le volume et peut apporter des corrections sur une courbe, une ligne, le galbe d’un anneau. La cire est le modèle du bijou qui va faire référence pour sa réalisation.

Cire
Fonte

fonte

La fonte est réalisée à partir de la maquette en cire du bijou. Elle permet de couler le métal dans un moule et éventuellement de fabriquer le bijou en petite série. À sa sortie de fonte, le bijou doit être « nettoyé » pour que disparaissent toutes les traces de l’opération.

laminoir

Le laminoir est un outil qui permet d’étirer le métal à volonté. Une plaque d’or épaisse, peut ainsi devenir une feuille aussi précieuse que légère. C’est également grâce au laminoir que l’on peut fabriquer des fils de métal du diamètre souhaité.

Laminoir

façonnage

Le façonnage d’un bijou passe par différentes techniques suivant le résultat souhaité : le martelage permet d’obtenir la forme du bijou. La ciselure de « sculpter » le métal pour parvenir à des détails d’une grande finesse.

Façonnage
Sertissage

sertissage

Le sertissage consiste à fixer les pierres sur le bijou. Sertir réclame un savoir-faire spécifique. Il existe différents types de serti : du serti clos qui enserre la pierre, au serti à griffes ; et du serti à grains au serti mystérieux.

polissage

Moment crucial, le polissage est l’ultime stade de finition du bijou. La touche d’éclat qui magnifie la couleur du métal. Le bijou peut être « poli vif », en ce cas le métal est parfaitement lisse et brillant, mais il peut aussi être brossé ou satiné, finitions qui lui donnent une texture plus mate, voire parfaitement soyeuse et modifient la couleur du métal.

Polissage